Cégep Vert  

Mobilité étudiante et stages à portée environnementale

 

Parmi les stages de formation et séjours internationaux offerts aux étudiants dans le cadre de leur programme d'études, certains comportent un volet environnemental. Très appréciés, ces projets contribuent à enrichir la formation, poussant toujours plus loin l'expérience d'ouverture sur le monde.

C'est le cas, notamment, du projet de mobilité étudiante Défi Environnement, qui permet aux participants d'étudier des enjeux environnementaux, ainsi que du projet Éco-Aventure, qui s'intéresse particulièrement à la conservation de la biodiversité au Costa Rica (photo ci-contre).

Pour en savoir plus sur ces projets et plusieurs autres possibilités de découvertes offertes par le Cégep, visitez le blogue de la mobilité étudiante.

Accréditation Cégep Vert du Québec - niveau Excellence

 

Le cégep Édouard-Montpetit est accrédité Cégep Vert du Québec depuis 2006. Cette accréditation signifie que les bases d'une gestion environnementale ont été mises en place, que plusieurs activités de sensibilisation et de formation ont été réalisées et que certaines notions d'éducation relative à l'environnement (ERE) ont été intégrées.

Édouard-Montpetit figure parmi les cégeps ayant atteint le niveau Excellence de l'échelle d'accréditation (qui comprend quatre niveaux). Ce plus haut niveau signifie que le Cégep, en plus de répondre aux critères de certification des niveaux 1, 2 et 3, applique sa gestion environnementale dans une optique d'amélioration continue et qui se veut le point culminant d'une démarche institutionnelle évolutive.

L'atteinte du niveau Excellence a été rendue possible grâce à la participation d'étudiants, d'employés et de la direction qui ont contribué, au fil des ans, à réduire l'empreinte écologique du Cégep

Concrètement, être Cégep Vert depuis 2006 à Édouard-Montpetit signifie notamment :

  • L'adoption d'une politique environnementale (PIREPDD);
  • Deux bilans environnementaux;
  • Deux bilans environnementaux pédagogiques;
  • L'utilisation de papier blanc commercial recyclé;
  • Un plan de gestion des matières résiduelles (PGMR);
  • La création et le maintien d'un Fonds environnemental;
  • La création d'un poste permanent et à temps plein de technicien en environnement;
  • La mise en oeuvre de cinq plans d'action et la réalisation de bilans annuels;
  • Deux caractérisations des déchets;
  • L'implantation d'une collecte à grande échelle des matières compostables;
  • L'implantation de 94 bacs bleus roulants de 360 litres pour la récupération du papier, de 56 îlots de recyclage, de quatre tubes collecteurs de piles, de 62 demi-lunes BGE (campus de Longueuil) et de cinq bacs de 120 litres (École nationale d'aérotechnique) pour les cannettes;
  • La récupération de plus de 6000 kg de piles à ce jour (6 T);
  • L'utilisation de produits d'entretien ménagers écologiques et biotechnologiques;
  • La réalisation de plus de 150 activités de sensibilisation et de formation, et plus de 30 conférences ayant pour thème l'environnement;
  • La tenue de plus de 55 rencontres du CEM-Vert où siègent une dizaine de représentants des étudiants, du personnel de soutien, des professionnels, des professeurs et des cadres;
  • L'achat de matériel (tasses, assiettes, contenants à lunch, crayons de feutre, etc.) durables;
  • La construction du Centre technologique en aérospatiale inspirée de la norme LEED (Leadership in Energy and Environnemental Design);
  • La rédaction du rapport Allégo sur les habitudes de transport;
  • L'aménagement d'une terrasse verte au Centre sportif;
  • Deux voyages de mobilité étudiante sous le thème de l'environnement.
Politique pour un développement durable

 

La Politique institutionnelle relative à l’environnement dans une perspective de développement durable a été adoptée lors de la rencontre du conseil d’administration du 28 novembre 2006.

Rappelons que cette politique, élaborée par le premier Comité d’action et de concertation en environnement (CACE - maintenant CEM-Vert), fait suite à la déclaration d’intention signée par la direction et l’ensemble des associations et syndicats d’employés et d’étudiants. Toutes les personnes qui étudient, travaillent ou utilisent les services du Cégep, de même que nos fournisseurs de services, doivent s’y conformer.

Cette politique sera révisée tous les cinq ans et sa mise en œuvre fera l’objet d’un plan d’action annuel.

Cliquez ici pour le texte intégral de la Politique.

Comité vert du Cégep 

Le Comité vert du Cégep agit afin de maintenir et de renforcer des projets de développement durable qui sont considérés prioritaires. Il organise régulièrement des activités de sensibilisation et de formation afin de contribuer à la mission éducative du Cégep et, ainsi, démystifier les enjeux actuels en contribuant à l'amélioration de la qualité de vie au Cégep.

Deux axes principaux ont été retenus par le comité dans le cadre du plan d'action 2014-2017, soit la gestion des matières résiduelles et la gestion des transports des personnes qui fréquentent le Cégep. 

 

Membres du Comité vert

Pascale Maheu

Présidente du comité vert du Cégep

Gestionnaire administrative

Direction des affaires étudiantes et communautaires

 

Martin Leduc

Régisseur général

Direction des ressources financières et matérielles

 

Valérie Cliche

Conseillère en adaptation scolaire

Centre de services adaptés

Direction des affaires étudiantes et communautaires

 

Renée Desjardins

Directrice de librairie

Librairie coopérative Édouard-Montpetit

 

François Veillette

Professeur de biologie

Département de biologie

 

Jacques Desmarais

Professeur en Technologie de l'électronique

Département de technologie du génie électrique

 

Maya de Cardenas

Technicienne en environnement

Direction des affaires étudiantes et communautaires

 

Étudiant

AGECEM

 

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message