Cégep
Campus de Longueuil
ENA
Centre Sportif
Fondation
CTA
Étudiants actuels
Futurs étudiants
Adultes
Entreprises
Communauté
Sports
Socioculturel
Réalisations
Reconnaissance
Recherche
En vedette
1,4 M$ au CTA pour la relance aérospatiale

1er AVRIL 2021 Le CTA reçoit 1,4 M $ de Développement économique Canada afin d'aider des dizaines de PME en vue de la relance de l’industrie aérospatiale. 

L’appui financier de 1 436 968 $, annoncée le 1er avril par le gouvernement du Canada, a été obtenu en vertu du programme Croissance économique régionale par l’innovation. Ce programme vise les entrepreneurs qui misent sur l’innovation pour faire croître leur entreprise et la rendre plus compétitive, de même que les acteurs économiques régionaux qui contribuent à créer un environnement entrepreneurial propice à l’innovation et à une croissance pour tous, dans toutes les régions. 

« Le gouvernement du Canada encourage les PME innovantes et reconnaît la nécessité d’intervenir en fonction des forces et des atouts de chaque région, souligne l’honorable Pablo Rodriguez, député d’Honoré-Mercier, lieutenant du Québec et leader du gouvernement à la chambre des communes. C’est ainsi que le soutien de DEC au Centre technologique en aérospatiale pour mieux appuyer l’innovation et l’adoption de nouvelles technologies au sein des PME de l’aéronautique permettra à la région du Grand Montréal de se positionner avantageusement pour participer à la relance à venir. » 

Subvention-CTA_avril-2021_w.jpgUn second souffle pour les PME grâce à l’expertise du CTA 

 Le CTA profitera du soutien financier obtenu afin de bonifier son offre de services en matière de soutien à l’innovation et à l’adoption de nouvelles technologies au sein des PME québécoises du secteur de l’aéronautique grâce à l’acquisition de nouveaux équipements - un projet évalué à 1,8 million de dollars. 

 « Le Centre technologique en aérospatiale est très reconnaissant pour ce soutien majeur à la poursuite de ses activités de recherche, mentionne le directeur général du CTA Francis Archambault. Depuis plus de 25 ans, nous accompagnons les entreprises du secteur aérospatial, grandes et petites, afin de favoriser leur croissance et leur développement, tout en stimulant les innovations. Grâce à nos secteurs d’expertise et au soutien de Développement économique Canada, nous sommes fiers d’être un acteur-clé de la relance de l’industrie aéronautique en aidant les PME dans leur virage numérique vers le 4.0. » 

Avec le soutien financier annoncé aujourd’hui, le CTA aidera les PME à combler les écarts dans les domaines de l’automatisation et des procédés manufacturiers composites. Des transformations essentielles qui profiteront à toute l’industrie pour la relance à venir.  

« L’innovation peut grandement contribuer à améliorer l’existence des citoyens du Canada et du monde entier, qui doivent sans cesse composer avec les tendances mondiales marquées par la rupture et le changement – encore plus dans le contexte actuel, a partagé Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles (Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec). Notre gouvernement est résolu à soutenir les entreprises canadiennes innovantes, et le Centre technologique en aérospatiale, un partenaire clé pour les PME de l’aéronautique, en est un excellent exemple. Son apport est indéniable pour l’industrie, et son projet saura répondre avec justesse aux besoins d’un secteur particulièrement affecté par la pandémie. » 

Nouveaux équipements de pointe au service des entreprises 

Grâce à cette subvention, le CTA a acquis des équipements de pointe, notamment une machine à mesurer tridimensionnelle et une cellule robotique pour réaliser des activités touchant l’inspection et la robotique 4.0, ainsi que la fabrication de nouveaux matériaux composites. Deux de ces appareils sont fabriqués par des leaders mondiaux qui sont des PME québécoises, Mecademic et Kinova; une autre façon d’encourager l’innovation d’ici. 

« Ces acquisitions permettront au CTA d’accompagner des PME innovantes dans le développement de technologies robotisées mobiles comme l'inspection et la réparation d'aéronef en service, affirme Denis Lacroix, directeur science, technologie et innovation au CTA. Dans le domaine des matériaux composites, omniprésents en aérospatiale, ces acquisitions favoriseront la mise en place de nouveaux produits et procédés plus performants. Ce soutien du gouvernement du Canada offre véritablement un peu d’oxygène à plusieurs dizaines de PME, grâce à l’expertise du CTA. » 

Inspection 4.0 

La machine à mesurer tridimensionnelle (MMT) acquise par le CTA deviendra une plateforme de démonstration technique et inclura les quatre logiciels principaux de mesure utilisés au Québec. Le CTA pourra ainsi accompagner les PME dans le choix, l'intégration, l'utilisation efficace des MMT et dans le développement de nouvelles méthodes d'inspection.                         

Robotique 4.0 

Le CTA a acquis une cellule robotique composée de 4 robots en cellule mobile connectés par des convoyeurs, permettant de simuler une chaîne de production. Composée de 3 robots sur table et d’un robot collaboratif, cette cellule permettra aux PME d’évaluer, de tester des procédés automatisés et de former leurs employés à l'appropriation de ces nouvelles technologies, incluant l’interaction entre plusieurs robots. 

Peu de PME automatisent l'assemblage de pièces qui nécessitent la dextérité et la précision d'un humain. Avec l’aide de DEC, le CTA s’est doté du robot le plus précis de sa catégorie, le Mecademic MECA500, et le robot Kinova GEN3, un robot excessivement compact et déplaçable. Cette acquisition permettra au CTA d’assister des PME innovantes à développer des technologies robotisées mobiles comme l'inspection et la réparation d'aéronef en service. 

Fabrication de nouveaux matériaux composites 

Avec ces nouveaux équipements, le CTA pourra mesurer des propriétés mécaniques et rhéologiques de nouveaux matériaux, à température et humidité élevées afin d’accompagner les PME dans le développement de nouveaux produits et procédés plus performants. 

Acteur important de l’écosystème aéronautique du Québec, le CTA a démontré au fil des années sa capacité à soutenir les nombreuses PME du secteur dans leurs activités de recherche et développement. Ses liens avec l’ÉNA font en sorte que cet organisme à but non lucratif demeure très au fait des dernières avancées technologiques, des opportunités d’amélioration et des besoins émergents des PME. 

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message
Error