Accueil / blog
imprimer
Le cégep se démarque en matière de recherche et de développement

13 FÉVRIER 2020 - Le cégep se classe au 13e rang en matière de recherche et de développement parmi les collèges canadiens avec un budget de 5 177 000 $ pour l’année scolaire 2017-2018.

Au niveau de la province, le Cégep se glisse fièrement au 5e rang selon le classement Canada’s Top 50 Research Colleges 2019 dévoilé en novembre par Research Infosource Inc.

 

Près de 200 projets au Centre technologique en aérospatiale

UNE---CTA---Robin-Dube_w.jpg

Une fois de plus, le Centre technologique en aérospatiale (CTA) de Saint-Hubert, affilié au cégep Édouard-Montpetit, s’est vu octroyer la plus grande partie de ces fonds, soit 4 935 000 $. Il s’agit de 189 projets de recherche appliquée collaborative dans le domaine de l’aérospatiale réalisés pour le CTA en 2017-2018. Les subventions reçues ont permis de soutenir les activités de recherchede 88 chercheurs, professeurs-chercheurs et techniciens, en plus d’appuyer les travaux de 20 stagiaires issus de cégeps et d’universités.

 

Parmi les nombreux projets de recherche du CTA, notons le projet Autocut, un programme de recherche collaboratif qui se penche sur l'optimisation des conditions d'usinage en milieu industriel et leur automatisation; la Chaire de recherche industrielle en fabrication de composantes aérospatiales en matériaux composites qui vise à développer des solutions techniques, développer la chaîne locale d’approvisionnement et former du personnel hautement qualifié; ainsi que plusieurs projets de recherche en Contrôle non destructif de composite, dont un programme d’analyse automatique des échographies dédié aux grandes structures en composite, telles que le fuselage arrière du Airbus A220, contribuant à réduire les délais de production et à améliorer la fiabilité des aéronefs.

 

Des projets de recherche visant plusieurs secteurs

Francois-Harvey.jpgDu côté du campus de Longueuil du cégep Édouard-Montpetit, les fonds externes provenant du CRSH et du FRQSC consacrés à des projets de recherche se sont élevés en 2017-2018 à un peu plus de 242 000 $. Ces fonds auront servi à l’avancement de six projets de recherche encore actifs aujourd’hui, dont trois dans le domaine de la littérature. Un premier réalisé par Annie Dulong porte sur l’étude de l’inscription des images des attentats du 11 septembre 2001 à New York dans la littérature de fiction, surtout américaine, et les enjeux esthétiques et politiques des espaces commémoratifs; un second, dirigé par Marie-Pier Turcot vise à renouveler l'enseignement de la littérature au collégial en misant davantage sur la subjectivité à l'œuvre dans la lecture. Enfin s’ajoute le projet de François Harvey, qui mène quant à lui des travaux visant à revoir le mythe autour de la mort d’Hubert Aquin en posant un regard critique neuf sur les moments importants de sa vie qui ont façonné son œuvre littéraire, médiatique et essayiste.

Vanessa-Blais.jpg



Du côté du Département d’intégration multimédia, Vanessa Blais a développé un visualisateur Web 3D permettant d’interagir avec des modélisations 3D/4D d’immeubles et de complexes patrimoniaux selon les dates marquantes de son histoire, et ce, sans le besoin de greffon (plug-in) additionnel. Ariane Lafortune, chercheuse principale dans le Groupe de recherche appliquée sur les processus participatifs et collaboratifs (GRAPPC), étudie quant à elle une forme novatrice de consultation citoyenne qui permet d’approfondir les attentes et enjeux autour d’un sujet controversé, les projets miniers et l’aménagement du territoire au sein de municipalités régionales de comté (MRC). Finalement, Martin Geoffroy, directeur du Centre d'expertise et de formation sur les intégrismes religieux, les idéologies politiques et la radicalisation (CEFIR), étudie avec quatre collèges partenaires les connaissances et perceptions de la religion et du phénomène de la radicalisation chez les étudiants du collégial.

Pour en savoir davantage sur la recherche et les professeurs-chercheurs au cégep Édouard-Montpetit, visitez la vitrine : cegepmontpetit.ca/professeurs-chercheurs

 

Légendes des photos : 

Photo 1: Membre de l'équipe du Centre technologique en aérospatiale, Robin Dubé dirige la Chaire de recherche industrielle en fabrication de composantes aérospatiales et en matériaux composites. 

Photo 2: Vanessa Blais, professeure en Techniques d’intégration multimédia est l’une des responsables des six projets de recherche à Édouard-Montpetit.

Photo 3: Parmi les six projets de recherche au campus de Longueuil, trois sont réalisés  dans le domaine de la littérature, dont celui de François Harvey.

 

 

 

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message
Error