Cégep
Campus de Longueuil
ENA
Centre Sportif
Fondation
CTA
Étudiants actuels
Futurs étudiants
Adultes
Entreprises
Communauté
Sports
Socioculturel
Réalisations
Reconnaissance
Recherche
En vedette
La Chaire de recherche du CTA : cruciale pour l'aérospatiale

28 MARS 2019 - La Chaire de recherche en fabrication de composantes aérospatiales et matériaux composites s’affaire à déjouer le manque de main d’œuvre et la compétition internationale.

 

UNE---CTA---Robin-Dube_w.jpgLe marché des matériaux composites a atteint huit milliards de dollars en 2016, seulement aux États-Unis, alors qu’une croissance générale de plus de 5,5 % est estimée au sein de l’industrie aérospatiale d’ici 2022. Pour Robin Dubé, titulaire de la Chaire, il est impératif de continuer à approfondir le savoir-faire québécois en matériaux composites pour que la province demeure un important joueur de l’industrie aérospatiale sur la scène internationale.

Au cours des prochaines années, il veut développer l’automatisation de procédés en matériaux composites, notamment afin de répondre au besoin criant de main-d’œuvre auquel font face les entreprises de ce secteur. Jusqu'en 2023, la Chaire de recherche pourra bénéficier d’un soutien financier majeur pour poursuivre ses travaux, provenant de sources gouvernementales et privées, totalisant 3 M$. « Il y a aussi nécessité de former du personnel hautement qualifié, d’où l’importance d’avoir un lien fort avec le cégep Édouard-Montpetit et l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) », souligne-t-il.

 

Transfert de connaissances

La Chaire joue d’ailleurs un rôle crucial de transferts de connaissances en matériaux composites. En cinq ans, une dizaine de professeurs des trois programmes techniques de l’ÉNA et du programme de Sciences de la nature du Cégep ont ainsi collaboré à des projets de recherche appliquée de la Chaire, avec, comme bénéfice, d’améliorer leurs compétences face aux défis de l’industrie aérospatiale.

Aussi, chaque année, les finissants de Techniques de génie aérospatial et de Techniques de maintenance d’aéronefs assistent à une démonstration technologique de fabrication et d’inspection de composantes aérospatiales en matériaux composites.

 

Des stages de masse

Les stages de masse constituent un autre exemple d’occasions de formation offertes aux étudiants grâce à la Chaire, en plus des stages traditionnels à temps plein qui permettent à plusieurs étudiants de collaborer avec des partenaires industriels. En effet, un projet-pilote mis sur pied en 2016 permet à des étudiants en Sciences de la nature et à ceux des trois techniques de l’ÉNA de réaliser de courts mandats d’une quarantaine d’heures rémunérées supervisées par un professeur ou un professionnel.

L’expertise de la Chaire est également reconnue par d’autres acteurs du milieu scolaire et plusieurs partenariats ont été établis avec des universités, des centres et des collèges qui œuvrent au développement des composites en aérospatiale.

 

Consultez le reportage complet diffusé dans le journal Le Monde d’Édouard du mois de mars 2019.

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message
Error