Cégep
Campus de Longueuil
ENA
Centre Sportif
Fondation
CTA
Étudiants actuels
Futurs étudiants
Adultes
Entreprises
Communauté
Sports
Socioculturel
Réalisations
Recherche
Reconnaissance
En vedette
314 000 $ en subventions de recherche pour le Cégep

16 NOVEMBRE 2017 – Le Cégep tient à souligner l’obtention de deux subventions, totalisant 314 000 $, en appui aux projets de recherche de deux professeurs-chercheurs.

Il s’agit de Marie-Pierre Turcot, professeure-chercheuse de littérature et de français, ainsi que Laurent Scheed, professeur en Techniques de génie aérospatial à l’École nationale d’aérotechnique et chercheur au Centre technologique en aérospatiale (CTA).

L’étudiant au cœur de l’expérience de lecture

À titre de chercheuse principale, Mme Turcot pourra bénéficier d’une subvention de 282 000 $, répartie sur six ans, du Fonds de recherche du Québec – Société et culture, octroyée au Laboratoire intercollégial de recherche en enseignement de la littérature (LIREL). Madame Turcot et son équipe de chercheurs collégiaux pourront ainsi mener leurs recherches sur l’enseignement de la littérature.

De façon plus spécifique, leurs travaux porteront sur le développement de pratiques pédagogiques novatrices, plus riches et stimulantes pour les étudiants du Cégep inscrits aux cours de littérature. « Notre approche vise à repenser le choix des œuvres enseignées, la façon de les aborder et le rôle du professeur en proposant à l’étudiant une expérience littéraire qui nourrit notamment sa sensibilité, son intelligence et son imaginaire, affirme Marie-Pierre Turcot. Ce modèle, qui s’inscrit en complémentarité avec les exigences du Ministère, vise à assouplir l’approche objective et savante qui domine l’enseignement de la littérature pour y intégrer une dimension subjective, plus proche de l’expérience de lecture réelle. »

Mentionnons que ce groupe de recherche du LIREL, affilié au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises de l’Université de Montréal, est le seul du genre au Québec.

Une technique innovante de détection des défauts sur un avion

Pour leur part, M. Laurent Scheed et l’équipe de spécialistes en contrôle non destructif du CTA, ont reçu une subvention de 64 000 $, répartie sur deux ans, du Fonds de recherche du Québec - Nature et Technologies. Cette somme assurera le développement d’une méthode d’analyse d’images pour détecter les défauts sur les grandes pièces en matériaux composites d’un avion. « Actuellement, dans l’industrie, ce type de détection est fait à la main, indique M. Scheed. Grâce à l’inspection par ultrasons, qui se compare à une échographie, il sera possible, à partir d’une image complète de la pièce, de détecter ses défauts rapidement et de façon automatique. »

Pour en savoir davantage sur Laurent Scheed et Marie-Pierre Turcot, visitez la vitrine des professeurs-chercheurs du Cégep : cegepmontpetit.ca/professeurs-chercheurs.

Photo 1 : Laurent Scheed, professeur en Techniques de génie aérospatial à l’École nationale d’aérotechnique et chercheur au Centre technologique en aérospatiale
Photo 2 : Marie-Pierre Turcot, professeure-chercheuse de littérature et de français au cégep Édouard-Montpetit
Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message