Cégep
Campus de Longueuil
ENA
Centre Sportif
Fondation
CTA
Étudiants actuels
Futurs étudiants
Adultes
Entreprises
Communauté
Sports
Socioculturel
Réalisations
Reconnaissance
Recherche
En vedette
Stratégie québécoise de l'aérospatiale

30 MAI 2016 - Le CTA enthousiaste face aux mesures concernant l’innovation dévoilés lors du lancement qui avait lieu dans les hangars de l'ÉNA.

Le Centre technologique en aérospatiale (CTA) a accueilli le 30 mai une visite de M. Philippe Couillard, premier ministre du Québec, et de Mme Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, qui étaient de passage à l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) pour dévoiler la Stratégie québécoise de l’aérospatiale.

 

Miser sur l’innovation

Parmi les objectifs visés par la Stratégie, deux portent directement sur l’innovation, soit « stimuler le développement de nouveaux produits et procédés » et « faire croître l’innovation au sein des PME ».

« Nous sommes heureux que le gouvernement affirme aussi clairement l’importance de l’innovation dans le secteur aérospatial et qu’il enchâsse dans la Stratégie des mesures pour la soutenir. En effet, l’innovation permet aux entreprises de se démarquer en offrant des produits plus performants et en améliorant les procédés et processus. Toutefois, la recherche et développement représente un investissement majeur qui s’étend sur du long terme. Les entreprises ont donc besoin d’appui pour favoriser l’innovation », explique Pascal Désilets, directeur général du Centre technologique en aérospatiale.

 

Des infrastructures et des experts à la portée de tous

Le gouvernement favorisera l’accès aux services et équipements du Réseau QuébecInnove dont fait partie le CTA. « Nous espérons que cela incitera les entreprises à se prévaloir encore davantage de nos services puisque nous pouvons les aider à devenir plus compétitives à l’échelle internationale », poursuit Pascal Désilets.

Doté d’équipements à la fine pointe, le CTA rassemble une cinquantaine d’experts de haut niveau dans les secteurs des composites, du contrôle non destructif, de la fabrication métallique et de la robotisation, de la métrologie, des opérations aériennes et de l’avionique. Il soutient ses clients qui veulent accroître leurs connaissances, leur productivité, ainsi que la qualité de leurs produits, de leurs procédés et de leurs sercices.

 

L’avion plus écologique (SA2GE)

Le gouvernement annonce également qu’il appuie le projet mobilisateur de l’avion plus écologique (SA2GE), un programme de recherche qui regroupe un grand nombre d’entreprises et de partenaires et dans lequel le CTA est un rouage important. C’est un projet porteur d’avenir puisqu’il permet à toute l’industrie québécoise de collaborer à développer les bases d’un avion du futur qui serait plus légers, plus performants, plus silencieux et qui produirait moins de carbone.

 

 

Vignette de la photo : M. Pascal Désilets, directeur général du CTA, et M. Sylvain Lambert, directeur général du cégep Édouard-Montpetit et directeur de l’ÉNA, font visiter le CTA à M. Philippe Couillard, premier ministre du Québec, et Mme Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science de l’Innovation du Québec.

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message