Accueil / blog
imprimer
Des passionnés d'éducation honorés

6 JUIN 2018 – Pour leur engagement exceptionnel, trois bâtisseurs ont reçu la médaille de l'Assemblée nationale de la part de Diane Lamarre, députée de Taillon et ambassadrice du Cégep.

Colette Buguet-Melançon, cofondatrice du Centre d’aide en français du Cégep et professeure retraitée de littérature et de français, Paul St-Onge, président du conseil d’administration du Cégep de 2006 à 2017 et Sylvain Lambert, directeur général du Cégep et directeur de l’ÉNA ont tous trois ont reçu cette prestigieuse reconnaissance des mains de Mme Lamarre le 23 mai 2018, à l’occasion de la Cérémonie de fin d’études du Cégep.

Différentes époques, une même passion : l’éducation

Touchés de recevoir un tel honneur devant toute la communauté collégiale réunie, les lauréats ont témoigné leur reconnaissance en soulignant la passion commune qui les habite et le privilège qu’ils ont d’œuvrer quotidiennement à la mission d’éducation de cet établissement d’enseignement supérieur. Découvrez les témoignages de Mme Buguet-Melançon, de M. St-Onge et de M. Lambert dans la section Témoignages du site Web du 50e du Cégep à www.cegepmontpetit.ca/50CEM

 

Une fierté pour toute la communauté collégiale

Après avoir œuvré 38 ans à titre de psychopédagogue clinicien auprès d’enfants et d’adolescents à l’hôpital Charles-Lemoyne, Paul St-Onge, a aussi été formateur en santé mentale auprès d’intervenants psychosociaux. Homme de consensus, il a siégé au sein de nombreux conseils d’administration, toujours dans le secteur de l’éducation, en plus de s’être bénévolement engagé dans la communauté pendant plus de 25 ans pour différentes causes et équipes sportives.

À Édouard-Montpetit, M. St-Onge a siégé pendant 18 ans au sein du conseil d’administration, dont 11 années à titre de président, de 2006 à 2017. Pendant ses différents mandats, il a aussi été élu Président du Forum des présidentes et des présidents de conseil d’administration de Cégep. Décoré en 2012 de la Médaille d'Argent de l'Ordre du Mérite de la Fédération des Commissions scolaires du Québec il est aussi nommé Grand partenaire du Cégep en 2013. Pendant toutes ces années, M. St-Onge s’est avéré l’un des meilleurs ambassadeurs d’Édouard-Montpetit, totalement dévoué à la cause du Cégep, de son École nationale d’aérotechnique et de sa Fondation. 

Activement mobilisée dès 1965, au Québec, pour la défense de la culture, Colette Buguet-Melançon a enseigné au Cégep pendant plus de 40 ans. Cofondatrice du Centre d’aide en français du Cégep, premier CAF du réseau collégial qui a vu le jour en 1986, Mme Buguet-Melançon a vu son initiative être implantée dans tous les établissements collégiaux pour apporter une solution aux nombreux problèmes des élèves en français écrit et favoriser une meilleure maîtrise de la langue.

Une idée, d’une singulière fertilité, qui ne cesse de s’affiner et de révéler, par le travail de ses successeurs, son exceptionnel à-propos. Au cours de cette période, elle développe aussi des activités de formation pour les enseignants de toutes les disciplines dans le cadre d’une politique de valorisation de la langue française ; des travaux qui lui ont valu plusieurs prix, dont celui du Mérite du français, décerné par le Gouvernement du Québec. Vaillamment, tout au long de sa carrière, elle a porté la cause de la défense de la langue française par amour, bien sûr, mais aussi parce qu’elle a toujours reconnu la langue comme outil privilégié pour grandir et appréhender le monde dans sa merveilleuse complexité. 

Fort d’une expérience de plus de 20 ans dans le secteur de l’éducation, Sylvain Lambert, directeur général du Cégep et directeur de l’ÉNA, a d’abord amorcé sa carrière au cégep de Granby, occupant, tout à tour, différentes fonctions : professeur de français, conseiller pédagogique, directeur des communications et des affaires étudiantes, directeur des études, puis directeur général en 2010. En 2015, il fait le saut du côté d’Édouard-Montpetit pour un mandat de cinq ans.

Par son esprit novateur, son leadership rassembleur, sa capacité d’établir des partenariats, de même que sa volonté de travailler en collaboration tant à l’interne qu’à l’externe, il a su développer encore davantage le rayonnement du plus grand cégep du réseau, tant sur le territoire longueuillois que sur la scène nationale et internationale. Reconnu par ses pairs, M. Lambert est nommé président du Conseil des directeurs généraux de la Fédération des Cégeps en décembre 2017, sans compter ses multiples présences au sein de nombreux conseils d’administration. Au-delà de l’institution, il inspire et guide des milliers de jeunes, à des moments stratégiques de leur vie. En cette année du 50e du Cégep et du réseau collégial, Mme Lamarre tenait à célébrer le chef d’orchestre de cette grande institution de Longueuil et du Québec. « Par sa vision et son leadership, a-t-elle souligné, ce grand citoyen pour Taillon, pour la Montérégie et pour tout le Québec, mène résolument et de main de maître, la destinée du cégep Édouard-Montpetit et de son École nationale, et ce, vers de nouveaux sommets ».

Pour connaître les plus récentes actualités liées aux festivités du 50e anniversaire, rendez-vous sur le www.cegepmontpetit.ca/50CEM et discutez avec nous dans les médias sociaux en utilisant le mot-clic #50CEM.

 

Photo groupe, de gauche à droite : M. Jean-Paul Gagné, président du conseil d’administration du Cégep, Mme Diane Lamarre, députée de Taillon et ambassadrice du Cégep, les lauréats des médailles de l’Assemblée nationale Mme Colette Buguet-Melançon, professeure retraitée de littérature et de français au Cégep et cofondatrice du Centre d’aide en français du Cégep, Paul St-Onge, président du conseil d’administration du Cégep de 2006 à 2017 et Sylvain Lambert, directeur général du cégep Édouard-Montpetit et directeur de l’ÉNA.

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message