Accueil / blog
imprimer
Chapeau, les filles! - Un doublé pour l'ÉNA
14 JUIN 2016 - L’ÉNA est fière de compter deux de ses nouvelles diplômées parmi les lauréates du concours national Chapeau, les filles!

Catrie Aubry-Barbeau et Alexandra Villeneuve, diplômées en Techniques de maintenance d’aéronefs, ont respectivement remporté le Prix Chapeau, les filles! du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et le Prix à une étudiante de la formation technique de la Fédération des cégeps.

Remis à la salle du Conseil législatif du Parlement de Québec, le 6 juin 2016, le prix de Catrie est accompagné d’une bourse de 5000 $ tandis que celui d’Alexandra d’une bourse de 2000 $.

Avoir sa place à l’ÉNA : c’est possible!

La passion pour l’aviation de Catrie Aubry-Barbeau a débuté à un jeune âge alors qu’elle affichait sur les murs de sa chambre les cartes postales d’Air Canada... Quelques années plus tard, elle se retrouve à Québec aux côtés de lauréates passionnées aux expériences diversifiées afin de recevoir un prix pour souligner son engagement dans son programme et son domaine. « Les femmes qui se tenaient debout pour recevoir leur prix sont des vents de changement et de modernité dans un monde où l’on doit parfois faire sa place », a partagé la jeune diplômée originaire de Mont-Tremblant et installée à Longueuil.

À l’ÉNA, Catrie n’a jamais senti de différence de la part de ses camarades de classe qui, dès le début, l’ont intégrée. Elle n’a pas non plus hésité à s’impliquer dans les projets de l’École tout en mettant de l’avant la place des femmes en aéronautique. «Que tu sois un garçon ou une fille, l’important pour réussir et se faire apprécier par ses coéquipiers de travail est de rester concentré, travailler fort, persévérer et démontrer l’intérêt d’apprendre ».

Catrie recommande aux filles qui souhaitent faire des études en aéronautique de ne pas hésiter à s’engager. «Suivez votre passion, vivez-la et tracez votre chemin. Vous sortirez de votre zone de confort, mais vous vous découvrirez des forces et développerez des compétences qui vous surprendront. »

À peine sortit de l’École que Catrie a déjà sa place dans le domaine de l’aérospatiale. En effet, elle entame sa carrière chez Lockheed Martin où elle effectuera la révision de moteurs à turbine. Histoire de vivre pleinement sa passion, elle a également entrepris des cours de pilotage.

Une diplômée fière de son métier!

Depuis 15 ans, Alexandra Villeneuve assiste religieusement aux spectacles aériens de la base militaire de Bagotville. Et, depuis sept ans, elle s’offre à chaque anniversaire un vol en hélicoptère. Une passionnée? Sans aucun doute!

La résolution de problème est certainement la force de la jeune diplômée originaire de Chicoutimi. En effet, à l’ÉNA, elle a su faire sa place et s’imposer auprès de ses collègues masculins en trouvant des solutions alternatives. «Il y aura toujours des choses qu’en tant que fille je suis physiquement incapable de faire; cela ne veut pas dire impossible », a souligné Alexandra.

Les projets ne manquent pas pour la jeune diplômée fière du métier qu’elle a choisi. « Je me vois travailler dans mon domaine que ce soit dans ma région ou ailleurs. Mais surtout, je me vois épanouie et heureuse dans ce que je fais ». Elle a d’ailleurs déjà acheté quelques outils spécialisés en aviation et compte obtenir sa licence de pilote de brousse.

Alexandra encourage les filles qui le veulent à étudier dans le domaine aéronautique. «Allez-y! Foncez et surtout croyez en vous. Même si vous avez des doutes, votre entourage n’en a pas sur vos capacités. »

De la place pour les filles

L’ÉNA compte environ 9 % de filles. Les programmes techniques de Génie aérospatial, de Maintenance d’aéronefs et d’Avionique sont pourtant des techniques qui demandent des qualités souvent associées aux femmes comme la minutie, la communication, le travail d’équipe et même parfois la capacité physique de se glisser dans de petits endroits. Peu importe le programme, il y a de la place pour les filles dans le domaine de l’aérospatiale et comme en témoignent Catrie et Alexandra, l’expérience en vaut la peine!

Photo 1 : Catrie Aubry-Barbeau (au centre), diplômée en Techniques de maintenance d’aéronefs à l’ÉNA, a reçu le Prix Chapeau, les filles! d’une valeur de 5 000 $ des mains de Mme Sylvie Barcelo, sous-ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Photo : Brigitte Thériault

Photo 2 : Alexandra Villeneuve, diplômée en Techniques de maintenance d’aéronefs, a reçu le Prix à une étudiante de la formation technique de la Fédération des cégeps, des mains deM. Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps. Photo : Brigitte Thériault

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message