Accueil / blog
imprimer
Inspirer une génération

14 MARS 2016 - Dans le cadre de la journée de la Femme, quatre femmes inspirantes dans les domaines de la gestion et de l’aérospatiale ont présenté leur parcours lors d’une conférence à l'ÉNA.

La réussite de ces femmes dans un secteur typiquement masculin aura certainement inspiré les étudiantes présentes en plus de leur donner un souffle de confiance supplémentaire afin de poursuivre leur rêve.

 

Saisissez les opportunités

Lors de leur présentation, les conférencières n’ont pas hésité à partager leur vision du marché du travail dans leur domaine et à donner des conseils aux étudiants et aux gens du public présents.« Prenez des risques, saisissez les occasions de vous développer et de vous dépasser. Ayez confiance en vos moyens, vous avez beaucoup à apporter à votre futur employeur », a souligné Brigitte Larivière, vice-présidente, Technologies de l’information et de la Gestion du cycle de vie des produits chez Bombardier.

 

 

 

Ayez confiance en vous

« Apprenez à vous faire confiance, et entourez-vous de gens qui vous donneront confiance en vous, qui vous accrocheront des ailes et vous permettront de vous envoler! Sachez aussi transformer les difficultés que vous rencontrez en opportunités, en apprentissages », a expliqué Mélanie Lussier, directrice principale, Développement de marchés – PME, Chaîne d’approvisionnement et MACH chez Aéro Montréal.

 

 

 



Persévérez

« Si je n’avais qu’un conseil à vous donner, ce serait la persévérance. Il ne faut pas hésiter à aller chercher la formation qu’il nous faut pour progresser. Dans le domaine de l’aérospatiale, c’est particulièrement important de suivre des formations tout au long de sa carrière », a insisté Nathalie Paré,directrice générale du Comité sectoriel de main-d’œuvre en aérospatiale (CAMAQ).

 

 

 

Une question d’attitude

Nancy Venneman, présidente de Altitude Aéronautique et vice-présidente de Les Industries DICI a abordé les éléments qui sont recherchés chez des candidats nouvellement diplômés. « Chez Altitude Aéronautique, on embauche plusieurs ingénieurs et techniciens de l’ÉNA. Pour nous, la formation est un critère, mais ce qui fait la différence entre les candidats c’est leur attitude. On recherche des gens curieux, qui ont de l’initiative, qui ont envie de se perfectionner », a-t-elle précisé.

 

 

De l’emploi en aéro

La directrice générale du CAMAQ en a également profité pour rassurer les étudiants qui s’apprêtent à travailler dans le domaine de l’aérospatiale. « Le CAMAQ fait depuis 30 ans des prévisions pour tous les emplois en aérospatiale au Québec. Notre projection pour les 10 prochaines années nous indique qu’on aura besoin de plus de 33 000 personnes, soit 10000 pour remplacer des gens qui vont quitter pour des promotions ou pour la retraite, et plus de 23 000 pour combler de nouveaux postes. Il ne faut pas oublier qu’il y a une croissance annuelle de 5% au niveau des remplacements d’avions sans compter les nouveaux appareils qui seront nécessaires. Il y aura donc toujours des emplois disponibles en aérospatiale dans les années futures. »

 

 

 

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message