Accueil / blog
imprimer
De sciences et de rêves

30 MARS 2015 - Plus de 250 participants à la 7e édition du Colloque aérotechnique : Innovations et perspectives organisé le 18 mars par le CTA et l’ÉNA. 

Les participants provenaient de diverses entreprises et organismes implantés au Québec et à l’étranger. La quinzaine de présentateurs chevronnés avaient été choisis avec soin afin de proposer des conférences qui répondent aux préoccupations actuelles tout en ouvrant d’autres horizons. Des projets très innovateurs ont été présentés. Par exemple, les participants ont été impressionnés par le projet dévoilé par LTA Aerostructures d’un dirigeable de grande capacité pour le transport de cargo vers des endroits difficiles d’accès comme le Grand Nord. Dans la même veine, un représentant de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse), a présenté un projet innovateur d’avion modulaire qui pourrait redéfinir complètement le transport aérien (http://clipair.epfl.ch/).

 

« La diffusion de l’information et l’innovation technologique sont au cœur de la mission du CTA et un événement majeur comme ce colloque contribue à confirmer notre leadership tout en offrant à l’industrie une excellente plate-forme pour échanger et repousser encore plus loin les limites du possible », souligne Pascal Désilets, directeur général du CTA.

 

Des ateliers diversifiés

Des ateliers du Colloque ont permis aux participants de se perfectionner sur des problématiques très concrètes. Par exemples, certains ont découvert les impressionnants résultats de recherche menées par Héroux-Devtek pour le développement de pièces de trains d’atterrissage en composites alors que d’autres ont pu prendre conscience des énormes défis posés par les tests d’impacts de débris sur le bras canadien 2, des collisions qui se produisent à 7 km/seconde et qu’il est très difficile de reproduire expérimentalement.

 

Un secteur d’avenir à la recherche de main-d’œuvre

Lors d’une table ronde sur les défis et les enjeux du contrôle non destructif en aéronautique, les trois conférenciers issus de Bell Helicopter Textron, de Bombardier et de BelAirbus ont spontanément invité les jeunes à s’intéresser à ce secteur d’activité peu connu mais passionnant, qui fait appel aux plus récentes technologies et dont les défis sont grands. Ils ont incité les étudiants à s’intéresser à ce domaine très spécialisé, dont les perspectives de carrière sont excellentes et qui a un grand besoin de techniciens comme ceux formés à l’ÉNA.

 

Un Colloque profitable pour les étudiants et enseignants

Des étudiants et des enseignants de l’ÉNA ont pu profiter des formations de pointe lors des ateliers et conférences. Plus encore, l’organisation du Colloque a fait don d’une somme de 5000 $ qui sera versée pour la réalisation de projets étudiants. « Le Colloque est une belle occasion de montrer à nos étudiants que les frontières n’existent pas en aérospatiale et qu’il n’y a pas de limites aux innovations technologiques dans ce domaine en constante évolution. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’essaie d’inculquer à mes étudiants le goût de se dépasser et je les incite à participer à plusieurs événements internationaux comme le COE, le CATIA Operator’s Exchange à Charleston en Caroline du Sud et le salon du JEC, le Journal européen des composites à Paris » explique Michel Michaud, un professeur dont les étudiants profiteront de ce don et qui a œuvré à l’organisation de l’événement.

 

À propos de l’École nationale d’aérotechnique

Fondée en 1964, l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) du cégep Édouard-Montpetit appuie son expertise unique sur le savoir-faire exceptionnel de ses employés et sur ses liens étroits avec l’industrie aérospatiale québécoise. Ses programmes collégiaux spécialisés sont offerts dans ses installations d’une valeur de 85 M$, qui comprennent 5 hangars abritant 35 aéronefs. Réputé pour son expertise et sa polyvalence, ses Services aux entreprises proposent des solutions intégrées de formation en entreprise répondant à leurs besoins spécifiques.

 

Le Centre technologique en aérospatiale (CTA)

Le CTA est un centre collégial de transfert de technologie affilié au cégep Édouard-Montpetit et situé sur le campus de son École nationale d’aérotechnique. Spécialisé dans les applications des technologies de l'aérospatiale, il soutient les efforts des entreprises du secteur pour accroître leurs connaissances, leur productivité, leur compétitivité, ainsi que la qualité de leurs produits et services. Avec des champs d’expertise en usinage, en matériaux composites, en inspection, en avionique et en opération d’aéronefs, le Centre est reconnu pour sa complémentarité avec les différents acteurs de la recherche et du transfert de technologies du secteur aéronautique.

  

 

Photo : Remise d’une bourse de 5000 $ pour la réalisation de projets étudiants. De gauche à droite : M. Pascal Désilets, directeur général du CTA; M. Michel Michaud, professeur à l’ÉNA; et M. Serge Brasset, directeur général du cégep Édouard-Montpetit et directeur de l’ÉNA.

 

 

 

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message