Accueil / blog
imprimer
Le Cégep reçoit une délégation bolivienne

 

15 NOVEMBRE 2014 - Dans le cadre du projet Éducation pour l’emploi (ÉPE), chapeauté par Collèges et instituts Canada, le 12 novembre, le Cégep a été l’hôte d’une délégation de la Bolivie.

Essentiellement composée de professeurs des établissements boliviens impliqués dans les différents projets de partenariat avec les institutions canadiennes, la délégation, durant son séjour, a eu l’occasion de visiter différents cégeps du Québec pour notamment se familiariser avec les programmes d’enseignement et l’approche par compétences.

 

Le programme Éducation pour l’emploi (ÉPE) dans la région des Andes fait appel aux gouvernements nationaux et régionaux, aux employeurs, aux syndicats, à d’autres organismes d’emploi et aux établissements d’enseignement en vue de moderniser l’offre de formation professionnelle et d’aider à mettre sur pied un réseau régional de partenaires institutionnels aux fins d’un renforcement des capacités institutionnelles et de la création d’offres d’emploi. Le programme touche la Bolivie, la Colombie et le Pérou et vise l’offre de programmes techniques tenant compte des besoins socioéconomiques des trois pays. Les étudiants profitent d’une éducation pratique qui mène à l’obtention d’un emploi ou à la création de son propre emploi.

 

Le programme ÉPE Andes fait partie de l’initiative « Des compétences pour l’emploi » du ministère des Affaires étrangères, du commerce et du développement (MAECD). Ce dernier octroie un financement de 18,5 millions de dollars canadiens qui sera réparti en cinq ans.

 

Le programme a pour but d’augmenter le bien-être socioéconomique des jeunes vulnérables, surtout les jeunes femmes, en améliorant leur intégration en emploi, y compris le travail autonome. Le programme ÉPE soutient la réforme nationale des systèmes d’enseignement technique et formation professionnelle (ETFP) par le biais d’une formule axée sur le développement des compétences visant à améliorer :

 

  • L’offre de programmes d’enseignement technique et de formation professionnelle;
  • La qualité et la pertinence des programmes d’enseignement technique et de formation professionnelle afin qu’ils s’alignent sur les besoins du marché du travail et le potentiel économique des collectivités locales;
  • L’harmonisation des programmes d’enseignement technique et de formation professionnelle avec les besoins du marché du travail par l’entremise de la collaboration publique et privée.
Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message