Accueil / blog
imprimer
10 000 diplômés recherchés pour les 50 ans de l'ÉNA

24 mars 2015 - L'ÉNA clôturera en grand les célébrations de son 50e anniversaire par une grande fête, le 22 mai, dans ses hangars.

 

L’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) clôturera en grand les célébrations de son 50e anniversaire par une grande fête à laquelle sont conviés ses 10 000 diplômés, ses 1000 étudiants actuels et les nombreux employés anciens et actuels qui ont contribué à faire de l’ÉNA le plus important institut d’aérotechnique en Amérique du Nord.

 

C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer le 22 mai dès 17 h dans les hangars de l’ÉNA, où sera servi un méchoui. Une prestation musicale par le groupe les Mûrs du son formé d’employés de l’École et plusieurs surprises donneront le ton à la soirée. C’est donc dans une ambiance festive que les participants auront l’occasion de se retrouver pour échanger entre eux et pour se remémorer de bons souvenirs en visitant une exposition historique.

 

Les billets sont en vente sur notre site Web ena.cepgepmontetit.ca/50ans au coût de 20 $ chacun.

 

L’ÉNA, une école qui se démarque

Depuis sa fondation en 1964, l’ÉNA est devenue la seule école de formation en aérotechnique au Québec avec sa flotte de 35 aéronefs et ses installations et équipements d’une valeur de 85 millions de dollars, l’École offre à ses étudiants un milieu d’apprentissage stimulant et axé sur la pratique.

 

Les services aux entreprises et la formation continue de l’ÉNA constituent aussi une caractéristique distinctive de l’École et permettent chaque année à 6000 personnes de perfectionner leurs connaissances et d’en apprendre plus sur le domaine de l’aéronautique.

 

En plus de l’importance qu’elle accorde à l’éducation et à la formation, l’ÉNA est très impliquée dans la recherche grâce à son Centre technologique en aérospatiale (CTA), fondé il y a plus de 20 ans. La mission de ce dernier est d’appuyer l’industrie aérospatiale pour la rendre plus compétitive. Grâce à son budget annuel d’environ 5 millions de dollars et à son équipe composée de plus de 60 spécialistes, le CTA a réalisé plus de 250 projets l’an dernier seulement. D’ailleurs, en 2012-2013, le Cégep Édouard-Montpetit s’est classé au 2e rang des collèges québécois en termes de budgets alloués à la recherche.

 

Photo :

La formation musicale Les Mûrs du son, en performance lors du discours de la rentrée lançant les festivités du 50e l’ÉNA.

 

Plan du site
© Cégep Édouard-Montpetit, 945 chemin de Chambly, Longueuil
450 679-2631
Création du site web MG2 Media | Connexion
Message